Precedent
Les Editions de l'Œil - Lavisse : le roman national comme patrimoine scolaire ?
littérature et poésie hors collection

Images/livres_light2/384/384A.jpg

Lavisse : le roman national comme patrimoine scolaire ?

Actes de colloque, sous la direction de François Pernot

Le moment Lavisse est un moment essentiel de la structuration de l’histoire scolaire. Certes les propositions d’Ernest Lavisse concernant l’histoire scolaire, ses contenus et sa pédagogie ne sont pas toutes d’une nouveauté radicale et s’inscrivent en continuité avec celles de François Guizot et plus encore de Victor Duruy. Elles n’en constituent pas moins un temps de cristallisation majeur qui marque pour longtemps la conception des finalités dévolues à l’histoire scolaire, voire ses formes d’enseignement. Remise vigoureusement en cause dès les années 1960 en tant qu’expression d’une historiographie, d’une conception de la fonction de l’histoire nationale et de préceptes pédagogiques dépassés, la définition lavissienne de ce que doit être l’histoire enseignée n’en demeure pas moins un point de repère. Elle alimente même, aujourd’hui encore, une nostalgie de ce qui semble être un temps heureux de l’enseignement de l’histoire. À ce titre, elle est plus qu’un simple « lieu de mémoire » mais bien une référence constamment actualisée dans les débats qui entourent cet enseignement. L’objet de la journée d’étude est double. Il s’agira dans un premier temps de revenir sur l’œuvre de Lavisse à travers ses discours et les mises en forme pédagogiques proposées dont le fameux Petit Lavisse… Puis, dans un second temps, d’étudier les usages sociaux, publics et politiques, de la référence à Lavisse comme canon de ce que doit être l’histoire enseignée et ainsi de s’interroger sur la place du roman national dans l’enseignement de l’histoire aujourd’hui.

- 20,00 € - 12,5 x 18,5 cm
192 pages - parution septembre 2016
isbn : 978-2-35137-198-5